Manger équilibré : Les mythes alimentaires

 

 

Beaucoup de gens exposent ses propos sur la façon de réussir à manger des repas équilibrés. À chaque aliment que l’on consomme, ils ont toujours des choses à redire et des reproches à faire. Cependant, il y a certaines caractéristiques et méthodes à suivre pour soigner son alimentation.

 

Le vrai et le faux

Des mythos alimentaires avancent que les épinards sont très riches en fer. Certes, ces légumes ont des apports en fer, mais ne suffisent pas aux besoins de l’organisme. Cet élément tant évoqué se trouve en vérité dans la viande rouge, le boudin et les légumineuses. D’autres affirment que le saucisson donne des boutons. Toutefois, les charcuteries n’ont rien avoir avec les points noirs, les comédons et autres excès de sébum. D’après les études effectuées, ce sont les sucres raffinés qui entraînent des décharges d’insuline, favorisant les poussées de boutons. Néanmoins, il est déconseillé de consommer de la charcuterie quotidiennement. Certaines personnes ont proféré que le gingembre est un élément aphrodisiaque. Mais en vérité, cette racine n’a aucune influence sur le désir et la libido. Il a aussi été évoqué que le pain est un sucre lent ou un index glycémique. Cependant, un morceau de pain conçu avec de la farine raffinée peut provoquer un pic glycémique peu après son ingestion. Ce qui le transforme en un sucre rapide.

 

Un film de Antony-Fitness:

Les habitudes erronées

Des entités conseillent de manger plus quand il fait froid en espérant recevoir plus de chaleur. Néanmoins, il faut rester exposé au froid de longues heures pour l’activation du métabolisme en transformant les graisses en énergie. C’est ce qui permettra au corps de maintenir sa température à 37 °C. Des propos ont aussi avancé que manger tard le soir fait grossir. Cependant, des études montrent que manger beaucoup le soir n’aurait pas d’impact sur le poids. Mais il est conseillé de manger plus le matin et moins durant le reste de la journée. Il a été prononcé que consommer de la vitamine C empêche de dormir. Certes, cet élément stimule des messagers chimiques au cerveau et avait tendance à exciter, mais aucune recherche n’a pu le confirmer. Des gens ont eu tendance à croire que pour maigrir, il faut manger moins gras et ils commencent à acheter de nombreux ustensiles de cuisine pour cuisiner aliments sains. Par ailleurs, si l’on en consomme en quantités raisonnables, ceci ne provoquera pas du surpoids. En effet, il faut remarquer que le fait de manger sans gras conduit à consommer plus de sucre. Ce qui donnera l’effet inverse de ce dont recherché.

 

Lire plus: Consoglobe